Pas bien grave mais très énervant…


Toute la journée de petites choses nous agacent, si il n’y en a que deux ou trois ça va, mais c’est leur accumulation qui finit par nous exaspérer ;une étiquette de te-shirt particulièrement rigide et grattante que l’on a oublié d »enlever, de petits graviers acérés qui se glissent dans vos sandales, ou alors, si vous êtes en basket des lacets qui se défont sans cesse, et des personnes bien intentionnées qui vous le font   remarquer!  Pourtant JAMAIS au grand jamais je ne suis tombée à cause des lacets!   Bon, on ne va pas se laisser démonter pur si peu, on a plein de choses à faire, un petit café avec les copines et on attaque le boulot; inconsciente, on accepte un caramel au beurre salé et crac! une couronne se détache et l’on manque l’avaler, je savais bien pourtant que les caramels m’étaient interdits!  Et la série des petites tracasseries peut s’étendre ainsi jusqu’à la tombée du jour (en ce moment il prend son temps!)On peu perdre une lentille en se grattant l’œil, marcher sans s’en apercevoir sur une crotte de chien avant son rendez vous chez le dentiste et empuantir son cabinet….

Publicités

lettres numéro ??


BON !  IL FAUT QUE JE POSTE AUJOURD’HUI CE FICHU CONCOURS ET je n’ai envoyé qu’une lettre on à droit à deux ! ALORS !               attendez deux secondes !

 Bon alors la  !

ça commence a bien faire ! je ne vais plus aller dans la dentelle;  je vais sortir l’artillerie lourde !        

hé ! la bas ! l’homme aux yeux turquoises et au sourire ravageur ! veux tu faire u petit tour chez moi pour déposer toutes tes valises le temps que tu voudras ! »

Tu ne peux pas ne pas savoir que je t’aime je me suis bien fait comprendre et tu me souries tout le temps !         laisse ta timidité au vestiaire et ose faire le premier pas !       que diable je ne te mangerais pas !

penser à toi me rend chêvre ! numéro 9 ou 10 ?


J'en ai ras le bol de toi.

point à la ligne ! c'est vrai quoi ! il ne s'est encore rien passé entre nous et je ne fait qu'espérer qu'il se passe TOUT ! en fait j'ai l'impression que tu me considère un peu comme une chaise bancale ! on la regarde vaguement seule dans son coin mais on a nullement l'intention de s'asseoir dessus de peur de tomber par terre !Je ne peux pourtant te faire des avances plus grosses que celles que je te fais ! ce n'est pas de mon age ni de mon style !  Alors qu'attend-tu , malotru ! tes amis me disent que je te plais , que tu m'aimes beaucoup !  Alors dis-le moi en face une bonne fois , qu'on en finisse ! n'attends pas trop ou je vais me déssécher sur place comme une boule de pissenlit , je m'envolerais au moindre souffle !

 Déjà je ne dors plus la nuit ! j'empoisonne tous mes amis à ne leur parler que de toi ! alors sort de ton trou à rat et aimes moi !

lettre 9 me semble t-il !


Bon !  je crois que je ne vais pas tarder par rendre les armes ! je me sens mûre à point, tu peux me ceuillir quand tu veux ! vite de préférence , avant que le fruit ne soit blet et que je ne disjoncte complètement ! Tu m’as mis le coeur et le reste à l’envers…..

je fais n’importe quoi ! je pense tout le temps à toi ! j’allume mon briquet avec ma cigarette ! je range tes lettres  d’amour dans le congélateur pour qu’elles arrêtent de me brûler les yeux ! mes narines sont pleines de petits morceaux de laine tant je respire à fond ton pull quand tu es loin de moi ! je dors toujours sur ton oreiller les soirs ou je suis toute seule…..

lettre numéro 8 ….


Pour moi tu ne ressemble à personne….. tu devines tout ! tu t’adaptes à tout ! tu acceptes mes vagues à l’ame et ne te plains de rien !tu m’apportes un peu plus chaque jour ! avant de te rencontrer je n’avais j’amais aimé ! je picorais un peu partout , ne vivais que d’illusion avec de brutales descentes sans parachutte ! et toujours un grand vide , un grand manque… une insatisfaction permanente ! avec toi il ne me manque rien ! Je ne te mérite sûrement pas ! parfois je me demande ce que tu fais avec moi ! tu es mon soleil , je m’étiole sans toi ….

lettre numéro 7 …. je crois !!


Je ne te connais pas encore bien mais je te devines….C’est comme si je te connaissais depuis la nuit des temps et tu vas me sortir de mon clair-obscur….Je le sens, je le sais, c’est une certitude ! trois jours sans toi et c’est déjà la mort !je m’étiole et je fane en un rien de temps ! je ne suis qu’attente ! je guette les passants par la fenêtre….même sans mes lentilles je te reconaîtrais de loin ! à ton allure, à  ta démarche, à l’aura qui te devance…. Ne perdons pas un instant mon amour, rejoiuns moi et partons dans notre pays ou il fait si bon !  viens vite ! je t’attend !

tu me rends folle ! (numéro 7)


 Quentin, tu me rends complètement dingo ! cela ne fait qu’un mois que nous nous connaissons mais depuis je fais n’importe quoi ! je ne sais même pas pourquoi tu m’attires ! serait-ce parde que tu sais me faire rire ! je me sens si légère avec toi ! mi-plume mi-nuage …..du coup je ne sens plus  mon age ! je pense que le ridicule ne me tuera jamais !  prête à toutes les audaces ! faire des faire des claquettes dans la rue, passer pour une hurluberlue ! chanter très fort dés l’ aurore, avec un canard couineur dans mon bain !  l

 rouler dans l’ ‘herbe avec toi puis effeuiller les paquerêtttes …..          t’aimer un peu, beaucoup, passionnément à la folie….