On serait tellement mieux à quatre pattes


 Claudicquante, vacillante, ma démarche a tout de celle d’un matelot qui aurait un petit coup dans l’aile, problème de ménisque,de pieds douloureux….                                      Alors, oui, je pense que je me sentirais beaucoup pus à l’aise à quatre pattes, avec moins de problèmes d’équilibre,et puis c’est mon petit chien qui serait content de me voir marcher a sa hauteur! d’un autre coté il faudrait avoir des « chausse-main » et des protections aux genoux.   Bien obligée alors de faire comme tout le monde, ah la là,quand je pense comme je courrais bien, jeune fille, je n’aurais jamais imginé devenir grabataire a ce point là. Boff! on fera avec…..

Publicités