Dormir sur un radeau


        Le souci c’est que mon sommier et mon matelas n’ont pas les mêmes dimensions,alors tous  les soirs, je dois regarder si le matelas trop large, dépasse équitablement des deux cotés de mon sommier, de plus, mon lit n’a pas de vrais pieds, mais de gros bouquins qui parfois se déplacent tout seuls! Bon alors, il me faut un temps infini pour tout remettre en place.          Quand enfin tout est prêt, je me couche avec un soupir d’aise, et alors là, je me place bien au milieu et interdiction de bouger d’un poil avant demain matin, sous peine de naufrage! Et je passe la nuit à rêver d’océans, en penchant de bâbord à tribord

Publicités

Un commentaire

  1. nuage1962 · juin 14, 2015

    hi c’est assez précaire comme situation pour le dodo

Les commentaires sont fermés.