Un sport très périlleux


 

velib%20penelopeComme j’aurais aimé savoir faire du vélo! Mais hélas, je ne tiens dessus que quelques minutes et j’ai PEUR!Encore quand je peux poser mes deux mains sur le guidon,ca va! mais si je dis porter une baguette, je m’écroule aussitôt comme une grosse loche. Si un bus me double, je tremble comme une feuille dans la myemoticone_gif-humour-chien_humour_chien-133tempête. Un jour,une amie m’avait entraînée faire un tour de vingt kilomètres dans la campagne, j’ai cru mourir! en revenant enfin chez moi, épuisée, mal aux mollets je suis restée assise dix minutes devant ma porte, avant d’avoir le courage de monter les marches, mon amie, elle, était fraîche comme une rose…

Publicités

Un commentaire

  1. nuage1962 · février 18, 2015

    maintenant de plus en plus d’endroits ont des pistes cyclables c’est une belle initiatives je trouve

Les commentaires sont fermés.