Etre différent


On a toujours l’impression que les handicapés vivent dans un monde à part,qu’ils font presque peur aux personnes dites « normales » ils doivent souffrir de leur isolement et pourtant ils auraient certainement beaucoup de choses à nous apprendre.Leur sensibilité est différente, leur vision du monde aussi.A leur contact nous ne pouvons que nous bonifier, apprendre à relativiser nos petites misères, certains m’ont dit que, tout en étant aimables, peu de personnes acceptaient de discuter avec eux…Ils ont l’impression d’êtres les moutons noirs du troupeau.images (1)27

Publicités

Ridée comme une vieille pomme


Jamais je n’ai mis un pied dans un institut de beauté,aucun intérêt et le coiffeur peut-être quatre fois!             Ces lieux là ne me plaisent pas du tout….Je n’aime pas que l’on me tripote et rester assise sans bouger sans rien faire de mes mains, je me sentirai mal à l’aise, pas du tout à ma place…C’est à l’eau et au savon que je me lave la figure,jamais de masque,pas de crème du matin ni du midi ni du soir,juste une pour le tout, et sans marque prestigieuse.  Je suis bien ridée, et alors? je prends plaisir à voir le joli teint frais des jeunes  dans la rue,tandis qu’eux voient une femme parcheminée…..MonkeyFlubig

Se réincarner en dauphin


Passer sa vie dans l’océan,bondissant entre les vagues, pousser des petits pépiements charmants,(bon je pense que je n’ai pas employé le bon terme), en fait on dirait qu’ils rient!  Dommage qu’il y ait des hors la loi sans scrupules qui pêchent les dauphins pour leur chair…Consommer ces cétacés me ferais frémir d’horreur! Ce serait comme si je mangeais mon chien à la cocotte.dauphin-anim

Un heure qui « fond » à toute vitesse


On s’était fixé un programme qui nous paraissait faisable, résultat il est quinze heure et que l’on a pratiquement  RIEN fait! Qu’est-ce qu’on peut traîner le week-end! Il faut dire que l’on frappe souvent à la porte.                      Et puis que dès que le soleil se pointe, le petit chien  a droit à une très longue promenade, ou bien sûr on rencontre des connaissances aussi bavardes que nous….On se prend un café en terrasse tout en jetant un petit oeil furtif à notre poignet, aussitôt on rugit: »déjà,faut que j’y aille » mais jamais au grand jamais on aura le temps de tout faire!a café urgent

Dérouillage matinal


Quelques mouvements au lever du lit, cela ne nous enthousiasme pas plus que ça ! Ne serait ce que deux minutes.    Pour essayer de transformer une bonne femme qui craque de partout et marche en vacillant, en une mamie alerte, et en état de marche… S’étirer dans tous les sens, essayer d’attraper un objet imaginaire au plafond,tourner la tête sur elle même pour assouplir le cou, et les jours de grande forme, essayer de sauter à la corde!autres-gif1_7j7-img

Mais que se passe-t-il ?


Je crois bien que je suis tombée par terre, c’est quoi toutes ces têtes au dessus de moi ? Cela arrive à tout le monde de tomber! ai-je chu sur une boîte d’oeufs ou un vase de porcelaine qui traînait par la? Je sens comme un reproche dans leur regard,qu’ils m’aident au moins à me relever ces nigauds! Ah je sais maintenant ce qui c’est passé, je suis tombée sur une plaque de ciment frais, espérons qu’ils ne soit pas à prise rapide!

Mère de famille nombreuse de quatre à dix ans !


Ah quel amour j’avais pour ma ribambelle de poupées! J’ai tellement joué avec ; je leur avais même agencé une petite salle de classe avec des boîtes de chaussures en guise de bureau,chacune avait son petit cahier et je notait leurs devoirs au stylo rouge        .Mon père étant médecin, je leur inventait toutes sortes de maladies,les bordait et leur donnait quelques granules d’homéopathie, j’avais également un petit four et des casseroles pour leur faire de bons petits plats.Pas besoin de réfléchir pour mon cadeau de Noël c’était toujours une poupée! Quel émerveillement à chaque fois en ouvrant la boîte de la voir si rose et bien peignée! (pas pour longtemps)87166125_pBB