Sortir du nid pour faire sa vie


Ce n’est pas toujours facile de quitter ses parents, d »affronter tout seul le monde des adultes, mais il faut bien s’y décider un jour si l’on veut construire sa propre vie.Savoir gérer sa maison et ses problèmes tout seul, se faire ses propres opinions sur ses propres expériences…Cela est même capital, mais ils refusent souvent car ils ont peur;  fleur2peur de tout et de rien, de ne pas savoir faire la cuisine, d’être importuné par des voisins abusifs,d’oublier de fermer le gaz ou de ne pas avoir de quoi vivre jusqu’à la fin du mois parce que l’on a acheté des bêtises au début mois, et cet angoisse quand la nuit vient de n’avoir personne à qui parler. Mais je pense qu’au bout de quelque temps cette angoisse doit partir, laissant la place à la joie d’avoir son propre décor et de recevoir chez soi de jeunes amis…

Publicités

3 commentaires

  1. ermite-athee · février 12, 2015

    Nous avons tous connu çà non ?

    • annenazaire · février 13, 2015

      avec des parents adorables, j’avais tout de même hâte de vivre chez moi !

  2. ermite-athee · février 13, 2015

    Oui….Moi….Le milieu familial me poussait plus à fuir…..D’abord chez ma grand-mère puis….Ma vie..Avec les peur que tu décris bien sur …..Mais loin du stress de l’ambiance familiale..
    Amitié
    F.

Les commentaires sont fermés.