Ouvrir les yeux en douceur;


Je traîne mes chaussons jusqu’à la cuisine, en baillant à mâchoires déployées ….Une bonne odeur de café et de pain grillé, rien de tel pour soulever enfin ses paupières à fond, et en attendant que la cafetière est fini son boulot, s’étirer et faire quelques exercices d’assouplissement malhabiles, verser quelques croquettes aux chats qui hurlent à la mort.   Et ça y est, le café semble prêt. Les toasts sautent lestement, il ne me reste plus qu’à y passer une bonne couche de beurre et de confiture de mûres. Quand au petit-déjeuner au lit, cela n’a jamais été mon truc, car on se retrouve couverte de croûtes et les draps sont à changer à tous les coups!birthday_funny_picture_04

Publicités