MERCI !


Une petite carotte rabougrie, une tranche de jambon parcheminée et deux yaourts sacrément périmés s’étalaient bien à l’aise dans mon frigidaire, dans le placard, des coquillettes éventrées et les éternelles lentilles se tenaient compagnie…..Quand la fringante petite camionnette jaune de la factrice s’arrêta devant chez moi;ce doit-être une erreur me dis-je, on ne m’envoie pratiquement jamais rien !    Et bien là! un ÉNORME colis très lourd m’était destiné!nhyg Au moins de quoi manger pendant quinze jours! GÉNIAL! J’étais comme une gosse devant son cadeau de noël,! noël en mai, super ! C’était un cadeau de ma petite belle sœur préférée et de mon bien cher frère! Ils avaient vu la photo de mes lentilles dégue l’autre jour! et zou! par retour du courrier, ce beau paquet.
Mon banquier, qui ne m’a jamais fait de courbettes obséquieuses, et devant qui je n’oserait passer que vêtue d’un tchador m’ayant  avertie qu’il me retirerait huit euros à chaque opération bancaire, j’étais bien ennuyée…..Merci encore!386654_10152057660969897_1896233407_n
Publicités

3 commentaires

  1. erwin · mai 25, 2013

    J’ai connu ça aussi, je me souviens d’avoir vendu un magnifique livre sur le Valais que j’avais reçu comme prix de composition à la fin de l’école primaire, pour pouvoir mettre à manger sur la table de mes enfants…
    Mais c’était quand-même le beau et bon temps !
    Erwin

  2. Annyck Descamps-foort · mai 25, 2013

    on a parfois des périodes difficiles dans la vie.
    Moi aussi j’ai eu ce genre de soucis, et j’avoue que j’en garde un trés mauvais souvenirs, mais là………..j’ai vu mes vrais amis(es)
    Courage Anne!!!!!

  3. annenazaire · mai 25, 2013

    oui, les vrais amis sont rares une copine du secours pop m’a aussi offert pas mal de trucs alors qu’elle a juste le minimum vieillesse ! (donc juste un peu plus riche que moi!) bisous tous les deux….

Les commentaires sont fermés.