PRÉCIEUX GRANDS-PARENTS


en manque!Se rendent-ils compte de leur chance, ceux qui ont connu longtemps leur grands-parents ?  Près d’eux nos parents redeviennent de grands enfants, chez eux on se sent si bien…Toujours ravis de nous voir, avec nous ils savent prendre leur temps, ils ne regardent jamais leur montre. Ils nous comprennent toujours et sentent nos variations d’humeur sans même que l’on ai besoin d’ouvrir la bouche.Et leur regard sur nous est tellement plein d’amour que l’on se sent près à conquérir le monde!                                                      A mon grand regret, j’ai à peine connu mes grands-parents maternel, et je le ressent comme un grand manque…

 

 

 

Publicités