SEULE ? NON, TOUT LE CONTRAIRE !


 

 

Sereine, je ne me suis jamais sentie aussi bien que sans bonhomme à la maison! Le bonheur, le bonheur à l’état pur….               Je vois tellement de monde dans la journée, que j’apprécie pleinement la solitude….Malgré mon age avancé, moult humanoïdes se proposent encore pour m’accompagner, mais en vain! je sourie lorsque je vois l’acharnement de certains qui rêvent d’une vie de « couple », c’est leur affaire,chacun est libre, mais ils ne savent pas ce qu’ils manquent!                                          Quel bonheur, en effet, de n’en faire qu’a sa guise, sans réflexions désagréables, sans contrainte, libre de ses choix, de ses horaires, manger lorsqu’on a faim, dormir quand on a sommeil, allumer sa lampe de chevet à trois heures du matin, sans r&veiller personne.Tout  ces clubs de rencontres qui fleurissent sur internet m’étonnent chaque jour, certains s’y accrochent comme à des bouées de sauvetage, parce qu’ils ne supportent plus la solitude,  comme si la vie à deux était une obligation absolue….Je comprend à la rigueur pour ceux en age de procréer, mais pour les autres ?images (2)

 

 

 

bouddha08

Publicités

6 commentaires

  1. framboiseenlive · avril 21, 2013

    Ah comme je te rejoins Anne ! Quel bonheur !!! 😀
    11 ans de séparation après 20 ans de mariage + ou – heureux , je me suis reconstruite petit à petit …et c’est pas fini !!! 😉
    je lance enfin ma procédure de divorce, il est plus que temps de retrouver ma « totale » liberté ! 🙂
    Bizzzz et bon dimanche !

    • annenazaire · avril 21, 2013

      contente que tu sois de mon avis! maintenant j’accepte bien la présence d’un compagnon, mais à dose homéopathique…..

  2. erwin · avril 21, 2013

    Peut-être que la vie à deux est pleine de contraintes, mais aussi pleine d’entre-aide, de sourires à deux…
    Bon je suis un mec, donc la mauvaise partie des deux…
    Mais de notre côté aussi il y a à prendre et à laisser,
    c’est la vie.
    Si je ne vivais pas en couple, alors, depuis plus de 22 ans je serais dans un hospice ou autre mouroir…
    C’est tombé sur moi, mais ça aurait tout aussi bien pu être ma femme qui aurait pu être terrassée par une attaque cérébrale. Dans ce cas, c’est moi qui lui aurais pu lui aider à rester dans une vie à peu près normale… On a bien des enfants, mais il,s ont leur propre vie à gérer, je ne voudrais pas devenir une charge pour eux, la vie elle-même est assez chargée d’embûches sans ça…
    Non, chère Annenazaire, je crois que tu as parlé un peu vite… réfléchis un peu… je suis sûr que tu vas modifier ta position, si catégorique.
    Amitiés
    Erwin 82 ans, depuis 22 ans je serais un légume, sans ma compagne !

    • annenazaire · avril 21, 2013

      Après la mort de ma mère, mon père n’aurai tpu s’en sortir tout seul et je lui ais trouvé une adorable auxiliaire de , je passais aussi le voir, avec plaisir, tous les jours….

  3. nuage1962 · avril 21, 2013

    je vis seule depuis des années et je ne regrette nullement cette solitude
    quand on accepte de vivre seule c’est beaucoup plus facile et les journées sont tout autant occupée ..

    • annenazaire · avril 21, 2013

      ET ON A BEAUCOUP PLUS DE TEMPS A CONSACRER AUX AUTRES……

Les commentaires sont fermés.