SIX AMATEURS POUR UN LEVER DE RIDEAU….


 Ma grosse peur, c’est le trou de mémoire.  C’est pourquoi mon texte ne me quitte pas, dans la rue, sous mon oreiller,pendant le déjeuner, il faut que je le sache plus que par cœur ….                                                             C’est la première fois, et je l’espère pas la dernière que je participe a une pièce de théâtre. Ces dernières années, nous ne faisions que lire des contes aux enfants, mais cette année on se lance, et je reconnais que c’est très enthousiasmant!                                                                                                                                                                      Alors, c’est vrai, mon texte me suit fidèlement partout, comme un brave petit toutou :    j’ai tellement peur que ma mémoire me joue des tours!

theatre

Publicités

3 commentaires

  1. la noiraude du jura · avril 7, 2013

    coucou Anne!!
    Anne au théâtre mais c’est formidable!!! Tu y as tout à fait ta place. J’ai toujours pensé que tu était faites pour ça. Si si!!! Ton appréhension est normale. Ton texte tu le sauras A la manière où tu t’y prend, je ne me fais pas de soucis pour ça. TU le sauras ton texte.
    Et tu sais quoi? Après ta montée sur scène, tu n’auras qu’une envie : y retourner.
    On en reparlera 😉
    Bises de la Noiraude

    • annenazaire · avril 8, 2013

      MERCI LA NOIREAUDE! tu me rassure tout de suite là ! gros gros bisous!

  2. Annyck Descamps-foort · avril 7, 2013

    Félicitations, Anne.
    Je suis sûre que tout ira bien.
    Bonne soirée.

Les commentaires sont fermés.