LE NOEL QUE J’AURAIS VOULU…..


Lune-en-merPas de grosses dindes joufflues dégoulinantes de graisse,pas de foie de ses pauvres oies difformes et suppliciées, pas trop de monde non plus,grouillant et criaillant autour de moi.             Mais, assise  devant la mer, avec celui que j’aime, déguster des huîtres sauvages, arrachées aux rochers…Nous n’aurions pas bu de champagne, mais l’eau qu’une pluie gentille serait venu nous offrir.  Le problème, c’est que celui que j’aime est parti,non non,il n’est pas mort, il s’est caché comme le soleil derrière les nuages…Depuis sa place dans mon lit reste vide, et je dors de « son côté » .2977231485_1_3_nilWl4YE

Publicités

4 commentaires

  1. annieahmad · décembre 25, 2012

    anne tu es seule quel dommage bises

  2. framboiseenlive · décembre 25, 2012

    Et bien on est au moins deux …à être seule ! :/

  3. annyck08 · décembre 25, 2012

    oui Anne ne sois pas triste, moi aussi je suis seule, beaucoup sont seules.
    Bisous Anne..

  4. annenazaire · décembre 25, 2012

    cela a ses bons cotés d’être seule….On peut mieux se consacrer aux autres …. »l’agapé » me convient.

Les commentaires sont fermés.