Comme une grosse plume au vent…..



Ayant besoin de courses urgentes, j’ai bien du me décider à mettre mon nez dehors ce matin ! bardée de mon kway à capuche étrangleuse, mon caddy de mémée fermement arrimé à la main, ATTENTION ! j’ouvre la porte…..                         mes deux chats effarés, effectuent aussitôt quelques pas de « moon-walk » pour reculer à l’intérieur! Misère! des branches cassées jonchent le sol, et j’ai bien peur qu’une grosse me tombe sur le crâne ! je dois chevaucher tout ça et en me résignant à porter mon caddy transformé en râteau!   il fait encore un peu nuit et soudain, sans doute un mirage, j’aperçois un petit lac au bout de ma rue …                                               il a tellement plu ces jours ci et cette nuit que l’eau refuse de partir ! Bon, mes courses faites, le jour s’est enfin levé, et j’arrive à éviter les obstacles en faisant de sacrés détours !

 je sens que si cela continue ainsi je vais me trouver un casque de chantier,et d’énormes bottes d’éboueur !

Publicités