une mère poule un peu « désséchée »…..


Mon fils Mathieu viens de partir et je suis un peu

triste …. je ne le vois pas très souvent, il est très

pris par son travail et ses week-end sont rarement

 libres ! Trois jours c’est trop court!  En plus ce

sacré soleil nous aura boudé tout le temps !

Quand je pense qu’il avait emporté son maillot de

bain « au cas ou ! » et que les semaines précédentes

avaient été si chaudes !

                                                   J’ai oublié de lui dire plein de choses, certainement ….

Mais ce n’est plus exactement comme avant ….. il vient avec son

amie, que j’apprécie beaucoup, mais je n’ose plus lui dire autant de

 chose … oh la sale mère égoïste et aigrie !

 

 

 

 

Publicités

mes chats me font la gueule !


Qu’est-ce qu’ils sont susceptibles ! de vieux grincheux ! tout cela pour deux petites choses insignifiantes : trouvant que leur « doudou » commençaient à avoir une odeur répugnante, je les ait vite subtilisés pour les bourrer dans la machine à laver ! déjà pleine avec les deux !

Et puis j’ai eu le malheur de mettre à la poubelle leurs écuelles toutes ébréchées !                         Depuis ils me snobent et ont décidé de faire la grève illimitée des câlins !

Quel caractères de cochons tout de même !   Comment peuvent-ils être aussi maniaques ?    Je n’allais tout de même pas las laisser se prélasser dans leur puanteur ! bon, je dois partir ! j’espère qu’ils seront dans de meilleures dispositions quand je vais rentrer à midi !   Là ils squattent dans la chambre d’ami et me tournent le dos ostensiblement ! vieilles canailles !

moins sympa qu’un coup de soleil, un « coup de vieux  » !


Sortir un pied hésitant de mon lit, puis attendre deux

bonnes minutes

avant que l’autre ne daigne le rejoindre !   Puis me

diriger « en crabe » et à l’aveuglette, vers la salle de

 bain ….  

                                                                                                    Comme

tous les matins depuis le début des pollens, mes cils

sont collés comme avec de la super-glue !                      

Donc, je décolle patiemment, arrachant de bons paquets de

cils au passage, puis je noie mes yeux de gouttes apaisantes !

Puis je me cramponne d’un pas mal assuré à la rampe de

l’escalier que je descend péniblement pour rejoindre enfin

ma tasse de café ! Ouf ! huitième séance de kiné demain !

vraiment hâte de retrouver mon dynamisme !

au secours ! rien ne marche dans cette maison !


Déjà l’instrument n’est pas facile à trouver vu sa petite taille, mais le plus souvent complètement décevant ! et oui ! je parle de la pince à épiler ! Elle glisse, elle dérape et le poil résiste de toutes ses forces ! on fini par s’avouer vaincue, et l’on ressort en sueur, les sourcils en broussaille……
 
 
Même topo pour les ciseaux ! impossible de couper le lors rageusement on se précipite vers la cuisine pour saisir un bon vieux couteau ! Qui lui non plus n’est pas très efficace à force de remplacer le sécateur HS lui aussi ….
 

j’ai l’oeil glauque ce matin !


  • Misère ! les petites tracasseries s’acharnent sur moi ! Toute la journée d’hier je ne le sentais pas net cet oeil gauche ! je sentais bien qu’il
  • me préparait un mauvais coup ! et patatras me voilà avec une figure de vieille pocharde ! il faut immédiatement que je retrouve mes lunettes noires !
  • cela n’est pas bien grave me direz-vous ! non, certes,mais cela m’énerve prodigieusement tout de même ! juste pour le week-end
  • prolongé avec ma petite arrivée hier soir ! De plus, les pharmacies doivent certainement être fermées to day !
  • Quelqu’un connaîtrait-il un remède de grand-mère pour que je « dégonfle » ?  non, pas le moindre bleuet dans mon jardin !
  • Alors ! des rondelles de concombre peut-être ?

  • Je sens que je vais ronchonner toute la journée ! en plus ça gratte help me !

pas souvent assise !


J’aime pas m’asseoir !                      on dirait toujours que ma

chaise me brûle les fesses ! même pour déjeuner, lorsque

je suis toute seule, je mange debout en déambulant …. A mon

grand age, il serait grand temps que je me calme !

 car la machine ne suit pas toujours ….    Couverte de bleus et

de bosses, courbaturée de partout je ne

ferais pas long feu ! Cette après midi,

c’est promis, je fais une « pause «