ils n’ont pas tous des chapeaux ronds mais vive la bretagne !


Etre breton ce n’est pas obligatoirement en être natif ! mais c’est aimer la Bretagne avec passion, plus que toute autre région de France ! mon fils Mathieu, né en Floride, habite Rennes depuis plus de 10 ans ! il se revendique comme Breton et pourtant il porte un nom de famille vietnamien !           Je suis née à saint-malo ! tous mes ancêtre aussi ! et vu mon caractère je ne me vois vraiment pas venue d’ailleurs ! encore QUE ! du coup, bien que saint-malo soit bel et bien située en Bretagne, les malouins s’imaginent avoir un plus !  » point français, point breton, Malouin suis ! » je trouve un peu stupide d’être ainsi fier de son lieu de naissance ! on y est pour rien aprèe tout ! non mais je suis heureuse car pour moi c’est la plus belle ville du monde !  Bref pour moi le Breton est une personne certe têtue ! mais aussi passionnée ! que rien ne décourage, qui aime se lancer des défis et très fidèle en amitié ! et surtout qui ne supporte pas d’habiter loin du bruit des vagues ……

Publicités

17 commentaires

  1. annieahmad · décembre 27, 2010

    oui vive la bretagne ! bisous ! tu peux voir mon petit billet sur WP????merci! j’ai besoin d’un comm!

  2. Agnès Malouine du Nord Finistère · décembre 27, 2010

    Et que dire d’une Léonarde… qui a habité les plus belles villes de France (Lille, Bordeaux, Brive la Gaillarde, Sarlat…) avant de poser ses valises à SAINT MALO ?
    Certes passionnée… méfiante mais tellement fidèle quand on a mérité sa confiance… impulsive mais généreuse… AUTHENTIQUE : pas mal AUTHENTIQUE non Anne ???

  3. annenazaire · décembre 27, 2010

    oui Agnès ! il y a si peu de personnes AUTHENTIQUES de nos jours !

  4. saxobenevole · décembre 27, 2010

    J’ai connu des bretons avant de savoir que la Bretagne était une région de France . Chez nous pays des betteraves et des endives , nombreux étaient ceux qui venaient y travailler dans les champs . Aussi , en tournée avec mon père , dans chaque ferme je voyais , un espagnol , un italien , un breton . C’était pas méchant , mais leur patrons, les fermiers , quand ils passaient leurs commandes nous donnaient également celle de leur ouvrier par le nom d’où il venait . Mon père les nommait dès qu’il connaissait leur prénom , je suis sûr que çà leur faisait plaisir . Mais quand je ne comprenais pas de qui il parlait , il précisait : « Mais si !!! Nicolas , c’est le breton à Machin qui a le tracteur vert!  »
    Bisous

  5. Agnès Malouine du Nord Finistère · décembre 27, 2010

    Restons AUTHENTIQUES Anne !

  6. Michel du Cotentin · décembre 27, 2010

    C’est vrai qu’ils sont plaisants tous ces petits villages
    Tous ces bourgs, ces hameaux, ces lieux-dits, ces cités
    Avec leurs châteaux forts, leurs églises, leurs plages
    Ils n’ont qu’un seul point faible et c’est être habités
    Et c’est être habités par des gens qui regardent
    Le reste avec mépris du haut de leurs remparts
    La race des chauvins, des porteurs de cocardes
    Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part
    Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part
    (Georges Brassens)

  7. Agnès Malouine du Nord Finistère · décembre 27, 2010

    hum hum Michel… Tu cherches ??? rire
    Bon, heureusement, tu nous le dis avec du Brassens… ça fait passer l’attaque !

    • Michel du Cotentin · décembre 27, 2010

      Je n’ai rien contre les Bretons…….et Sant-Malo est une très jolie ville!! lol !

  8. annenazaire · décembre 27, 2010

    j’adore cette chanson ! et tout brassens en bloc d’ailleurs ! j’aime toute la france que je trouve merveilleuse et saint-malo par dessus tout, car j’y ais tous mes souvenirs d’enfance !

    • Michel du Cotentin · décembre 27, 2010

      C’est juste un peu de provocation mais c’est vrai que Saint-Malo est une très jolie ville !!
      Bises

  9. Agnès Malouine du Nord Finistère · décembre 27, 2010

    RÉPONSE aux imbéciles heureux et à tous les autres bien sûr…

    On choisit pas ses parents,
    on choisit pas sa famille
    On choisit pas non plus
    les trottoirs de Manille
    De Paris ou d’Alger
    Pour apprendre à marcher
    Etre né quelque part
    Etre né quelque part
    Pour celui qui est né
    C’est toujours un hasard

    Y a des oiseaux de basse cour et des oiseaux de passage
    Ils savent où sont leur nids, quand ils rentrent de voyage
    Ou qu’ils restent chez eux
    Ils savent où sont leurs œufs… SURTOUT EN PÉRIODE DE NOËL !!!

  10. annenazaire · décembre 27, 2010

    il faut bien être né quelque part ! si j’étais née à sarcelles, saint-malo serait tout de même ma ville préférée !!

  11. nuage1962 · décembre 27, 2010

    Je n’ai jamais été en Bretagne et non plus en Europe
    par contre la chanson Oh oui on l’a chanter quand nous étions petit !!!
    bien bonne journée
    bisous

  12. Agnès Malouine du Nord Finistère · décembre 27, 2010

    Je l’avais pris comme ça Michel… Je te connais un peu ! sourire…
    Et le bourg de Plabennec et son clocher… il n’est pas beau peut-être ??? rire

  13. Agnès Malouine du Nord Finistère · décembre 27, 2010

    Nuage… peut-être qu’un jour tu découvriras notre douce France ??? je te le souhaite de tout coeur…

  14. annyck08 · décembre 27, 2010

    vive les Bretons!!!!
    bisous Anne!!

  15. josy et domi · décembre 27, 2010

    Je ne suis de nulle part sinon de la race des humains. Je connais si peu de la Bretagne mais ce peu a tellement chanté ses houles, ses vagues ses vents de liberté que mon coeur en a fait sa chanson préférée. Mon âme (si j’en ai une) doit habiter à Belle Ile ce petit coin de terre pas trop isolé. Là j’ai pu rencontrer l’écho de ma fugue, de mes passions de mon être tout entier.

    Je ne connais pas Saint-Malo, mais je parie que dans peu de temps, nous irons (Domi et je) à sa rencontre à sa découverte.
    Que l’année qui s’annonce te soit douce et belle … A toi Josy et dans sa foulée Domi

Les commentaires sont fermés.