Ils en ont de la chance les petits enfants d’aujourd’hui avec leurs cartables à roulettes ! de loin on dirait une foule de nains se dirigeant vers la gare avec leur valise !

De mon temps et même encore celui de mes enfants ! nous souffrions le martyre avec nos abominables cartables dont les lanières nous sciaient les épaules et dont le poids incroyable nous faisaient ployer le dos en avant , tel les petits esclaves qui construisaient les pyramides !  Nous cheminions pourtant courageusement sans une plainte ! mais il n’aurait pas fallu alors avoir à refaire son lacet ! cela aurait été la chute assurée et il nous aurait fallu de l’aide pour revenir debout ! Mais toute bonne chose ayant des inconvénients , j’imagine l’horreur lorsque les roulettes traversent une déjection canine d’un chien sans vergogne ! et qu’il ne vaux mieux pas habiter à l’étage d’immeubles sans  !

Publicités