pourquoi toujours remettre au surlendemain ce que l’on pourrais faire le jour même!


 Mais qu’est-ce que je suis devenue cossarde avec l’age! j’en reviens pas! toujours la loi du moindre effort! et qu’est ce que je peux trainer! exceptionnellement je suis habillée a cette heure ci! (j’attend une copine!)il faut que je me resaisisse! Quand une corvée me rebutte j’y consacre cinq minutes, puis j’abandonne! "on verra ca demain! mais a force de remettre a plus tard, je me retrouve complêtement dépassée, et je bacle encore et toujours! oh la honte! savez-vous que quand je suis toute seule(ou juste un ou deux enfants) j’utilise assiettes et verres en platique pour ne pas avoir a faire la vaisselle!pire encore! il m’est arrivé de manger a même la casserole! la honte,non?                                                      j’étais pourtant pas comme ca avant! lorsque je travaillais je sortais du lit comme un diable de sa boîte, pour être a l’heure!    petits les enfants n’attendaient pas pour être changés! (reste mariner, mon gaillard,dans ta couche puante, trop la flemme!) comme par hasard, pour tout ce qui m’amuse ou m’intêresse, je suis dans une forme olympique! toujours partante!  Le pire dans tout ca c’est que je ne culpabilisepas vraiment! je peux rester des heures a lire dans mon transat, tout en sachant qu’a l’intérieur règne un chaos innommable! suis-je normale?
Publicités

19 commentaires

  1. Patrick · mai 20, 2009

    Voui, voui : Peut-être une "revanche" sur le temps ? Belle journée. Bisous !

  2. Patrick · mai 20, 2009

    D\’autres "anecdotes" peut-être ? (lol)

  3. Pascal · mai 20, 2009

    Si on te compare à moi, tu es tout ce qu\’il y a de plus normale. Tu crois que c\’est l\’âge…? Bisesss

  4. annyck · mai 20, 2009

    oui,ma chére ANNE,tu es normale!!!!!!!depuis quelques temps,je suis comme toi(la lecture,l\’ordi,les mots croisés,la broderie etc….)mais pour le ménage et toutes les corvées ménagéres,je suis devenue fénéante!!!!ce n\’est plus une priorité,et bien sure je suis comme toi,je culpabilise!!et je pense que nous avons tord de culpabiliser,aprés tout,nous avons donné,pour les autres assez longtemps,peut être que nous pouvons penser à nous,et si aujourd\’hui,je ne suis pas préssée de m\’habiller,ou si je n\’ai pas envie de faire le ménage,eh bien!!!ça ne regarde que moi.Alors ma chére Anne,je t\’en prie,vie,à ton rytme,comme bon te semble!!!!!!!!!bisous ANNYCK!!

  5. LO · mai 20, 2009

    C\’est quoi la "normalité" ? Quand on revient un peu en arrière et voit comment on a pu se programmer pour tout accomplir dans les temps, sans rien oublier, avec dextérité, rapidité et j\’en passe (y compris la culpabilité d\’avoir oublié UN truc dans la somme de tout ce qu\’il y avait à accomplir)… il est plutôt légitime de lever le pied quand les enfants sont grands et que l\’on peut penser à soi et à son propre plaisir, nonméo !Bises laxistesLO

  6. chantal-littlecocoon · mai 20, 2009

    ben au moins tu vis ,par contre moi ,je me rend malade quand qque chose traine et je te dis pas avec mes deux ptits enfants a la maison ,ben j\’suis tjs derrière pour ramasser comme si ça suffisait pas que j\’ai rendu mes gosses malheureux par ma maniaquerie a croire que ça ne m\’a pas servi de leçon ,j\’aimerais m\’en foutre mais n\’y arrive pas pffff. Gros bisous et bonne journée ma belle

  7. anne · mai 20, 2009

    merci pour les "bises laxistes! je sens que je ne vais pas encore en faire lourd aujourd\’hui!

  8. tsat · mai 20, 2009

    ça arrive d\’avoir la flemme en général c\’est quand on en fait trop.bise et à bientôt!

  9. annie · mai 20, 2009

    beh tu es pas la seule! je trainaille tous les matins c\’est normal quand on a passé toute une vie au boulot tout en élevant des enfants ! allez garde toi ds moments pour toi! au diable le ménage! bisous d\’une flemmarde!

  10. guichou · mai 20, 2009

    On ne peut pas toujours démarrer sur les chapeaux de roue surtout quand rien ne presse ! Tiens tout à coup j\’ai la flemme ! Il fait tellement beau que je vais aller lézarder au soleil, non plutôt à l\’ombre de mon saule ! Bisous

  11. anne · mai 20, 2009

    Guichou, est-ce qu\’il est pleureur ton saule? bises!

  12. Stouph · mai 20, 2009

    Et alors???!!!La vie est trop courte, faut profiter, et pas toujours faire le ménage! Comme dit ma belle-mère, "la poussière, ça crie pas, ça fait pas de bruit"!!!Il fait beau, profites du soleil, bronze, bouquine, t\’as bien raison!!!Bizzz

  13. guichou · mai 20, 2009

    oui Anne mon saule est pleureur… depuis 29 ans ! faisait trop chaud au soleil donc j\’ai lu tout l\’après midi, sous ses larmes, bien installée dans la chaise longue ! bisous

  14. Les Etellois · mai 20, 2009

    Tiens, une petite zizique qui collerait à merveille sur ce billet :"Traaaaaaaaavailleeeeeer, c\’est trop duuuuuuuurrr…"Hi hi..Bises compréhensives,Mo

  15. La noiraude · mai 21, 2009

    Mais oui t\’es normale. Tu te laisse vivre comme on dit.Pourquoi se presser quand on a le temps? Tu profites des bons ptit moments: )Bon week end à lézarder bizouilles

  16. Marie · mai 21, 2009

    On ne peut pas être toujours à 100%, des moment sde flème sont normaux. Comme on dit: "Qui veut aller loin, ménage sa monture" Il faut profiter du moment présent tant qu\’on peut.Bisous Marie la Louve

  17. Alain · mai 21, 2009

    c\’est pas mal non plus de remettre au lendemain ce que l\’on peut faire le jour même, c\’est aussi ne pas encombrer son esprit de choses futiles, c\’est aussi de prendre le temps, et savoir apprécier chaque petit moment de la vie comme le dit noiraude.

  18. Sasha · mai 21, 2009

    Une bonne résolution à prendre : ne plus culpabiliser quand tu flemmes : sinon tu n\’en profites pas vraiment… Et puis quand on travaille, horaires obligent, on fait tout manu militari… Après on paresse, on l\’a bien mérité, aux autres de s\’activer et de ne pas nous déranger… On le vaut bien non ???Bisous Anne et bon WE !

  19. Yann · mai 22, 2009

    Ne te perturbe pas pour autant. Pour l\’instant tu as envie de flemmarder, de buller un maximum, d\’en faire le moins possible. Parfait ! Laisse faire les évènements d\’eux mêmes : un beau matin, tu vas tellement être horrifiée par le spectacle qui va s\’offrir à toi : bazar total, fatras, foutoir dans lequel tu ne retrouves plus tes petits que tu vas réagir. Une folle envie de tout remettre en ordre va te prendre et là, une fois partie, une fois mise sur les rails, rien ne va pouvoir t\’arrêter. Quand tout sera terminé, tu contempleras le résultat et te diras : "Pourquoi j\’ai tant attendu ? ça ne m\’a pas pris tant de temps que ça !" De nouveau tu mangeras dans une assiette normale, feras la vaisselle (ça ne prend que 5 à 10 minutes), rangeras le linge rapidos et tu auras le plaisir de pouvoir de nouveau buller à mort… sans culpabuliserr du tout. Trigwen

Les commentaires sont fermés.