la visite du fiston


bon, je suis toujours très contente quand il débarque a l’improviste,mon rennais,a vingt huit ans il a toujours sa bouille de petit garçon blagueur!voila donc mon tout petit, vu le temps, on décide de se faire la der des der de soldes! direction magasins de sport, rayons des chaussures: un petit vendeur tout frétillant se dirige vers nous: puis-je vous aider? "oui nous cherchons des basckets en 47…..regard gêné et gênant du vendeur sur les grands panards du fiston….heu, désolé, elles sont toutes parties…même réponse dans trois magasins! c’est terrible tout de même, mon fils n’est pourtant pas un phénomène de foire!quand je pense qu’a la naissance le 16 était trop grand! (maintenant rien qu’un pied tout seul aurait du mal a rentrer dans mon ventre!)bon, je suis très vexée, tous ces vendeurs m’horripilent a toujours tous vouloir qu’on ait la taille standard, les pieds standards et les exscuses standards,nous repartons bras dessus bras dessous avec mon fiston(lui marchant, moi courrant, vu mes jambes de souris)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Publicités

comment une douce et blanche brebis a-t-elle pu se transformer en monstre?


          eh ben dis donc! j’en apprends de belles sur moi!!Quelle horreur! tout le temps de la période fébrile de cette satané grippe, j"ai eu, dixit,mes filles, une attitude abominable, ronchonne, voire tyranique!!Qui l’eu crut??  je n’avais pas grand faim,mais les rares fois ou je me suis posée a table ont été pour critiquer abondamment leur facon de faire;"savent même pas cuire des nouilles! c’est pas bon!"pour rehausse le goût je verse tout un sachet de parmesan, rendant le plat parfaitement immangeable, et rouspetant encore plus fort! Me plaigant sans cesse,même auprès de mes pauvres chats que j’accusais de n’etre que des ventres ambulants,incapables de la moindre compassion! bref, tout mon petit monde n’etait tranquille que lorsque je rejoignais mon lit en titubant! L’année prochaine, c’est sur je me vaccine!